Les techniques de SEO sont des outils de choix pour arriver à positionner convenablement un site sur les moteurs de recherche, et donc à en augmenter la visibilité ; l’objectif final étant d’atteindre, puis de retenir les prospects en les transformant en clients. Tirer le meilleur parti d’un trafic de qualité, c’est en d’autres termes l’objectif de l’expérience utilisateur que l’on appelle aujourd’hui l’UX. Il apparaît donc que le SEO et l’UX, qui sont à l’origine deux leviers ou outils de marketing web bien différents, convergent vers le même but et se révèlent complémentaires. Toute stratégie web complète se doit donc de tenir compte de cette synergie ou union entre le SEO et l’UX que l’on appelle SXO.

Comment définir le SXO

Le Search eXperience Optimization ou SXO désigne dans leur ensemble les techniques qui visent à optimiser l’expérience ou le parcours d’un utilisateur sur un site donné, en tenant compte aussi bien des étapes qui amènent cet utilisateur à se rendre sur un site qu’aux éléments qui lui permettront d’y trouver satisfaction pour son besoin. Le SXO place l’utilisateur et la performance du site au centre de toutes les actions.

La portée du SXO

Toutes les PME sont concernées par le SXO. Pour les entreprises proposant des services ou des produits définis sur leur site comme pour les entreprises souhaitant véhiculer de l’information utile ou répondre à un quelconque besoin, et indifféremment de la taille de l’entreprise concernée, avoir un site jouissant d’une bonne visibilité n’est pas une fin en soi. Le but reste d’atteindre un fort taux de conversion, c’est-à-dire d’arriver à ce qu’un maximum de visites aboutissent à des ventes, à des souscriptions, ou à des achats : il s’agit de générer des revenus. Le SXO désigne en définitive l’essentiel des éléments compris dans la recherche du trafic, dans la structure et dans le contenu du site, et qui sont orientés vers la conversion du trafic.

Il est important de souligner que le Search eXperience Optimization ne se limite pas au fait de maximiser la vitesse de chargement de votre site internet, ou de proposer un menu clair de façon à faciliter la navigation des internautes sur vos pages. Comme souligné plus haut, l’UX inclut, chaque étape, depuis le moment où l’internaute lance sa requête sur un moteur de recherche.

Mise en œuvre du SXO : les 2 principaux axes d’action

L’élaboration d’un SXO efficace repose la prise en compte de critères bien précis, depuis le secteur d’activité de l’entreprise jusqu’à la définition claire de sa cible, ainsi que des moyens d’optimiser sa vitrine sur le web. Notre entreprise de SEO à Montréal au Québec vous aide à mettre sur pied une stratégie globale et cohérente en tenant compte de tous les facteurs de classement sur les moteurs de recherche, afin de générer du trafic, puis de faciliter la conversion de votre trafic pour générer des revenus.

Tenir compte de l’intention de requête d’un contenu

L’intention de requête désigne la raison claire qui pousse un internaute à effectuer une recherche sur un moteur. On distingue 3 types d’intention de requêtes :

  • On parle d’intention de navigation lorsque la recherche de l’internaute est motivée par le désir d’accéder à un site sur lequel naviguer.
  • L’intention transactionnelle désigne la volonté de l’internaute d’acheter, de s’inscrire ou de souscrire à une offre (il souhaite réaliser une transaction).
  • On parle d’intention informative lorsqu’il s’agit d’une recherche d’information.

Une recherche qui précise par exemple « dépannage électricien à Montréal » laisse penser que l’internaute a besoin des services de ce professionnel : il s’agit d’une requête transactionnelle. Pour un bon SXO, il est capital d’analyser tous les mots clés susceptibles d’être utilisés par l’internaute, et de cerner clairement l’intention de requête que ces mots impliquent. Il s’agira ensuite d’organiser le site dans son ensemble et dans sa structure (avec les titres, sous-titres et contenus), afin de s’assurer de répondre précisément et en un minimum de clics à l’intention et au besoin de l’internaute.

Créer une bonne architecture du site et garantir un affichage optimal sur tous les écrans

En dehors d’un travail rigoureux pour associer au mieux les bons mots-clés avec les intentions de recherches des utilisateurs, plusieurs points participent à réussir le SXO. Il est ainsi nécessaire de :

  • numéroter les sous-titres relatifs à un même sujet ou besoin par exemple ;
  • créer des structures logiques et claires ;
  • veiller à adapter l’affichage à toutes les tailles d’écrans pour les différents appareils (notamment avec une bonne ergonomie pour les mobiles).

Ce sont autant de façons de garantir que l’internaute trouve rapidement ce qu’il cherche. Une architecture optimisée pour un site se distingue en réalité dès les résultats affichés sur les moteurs dans les SERP, et contribue à rendre agréable le parcours de l’utilisateur.

Notre entreprise spécialisée dans les techniques SEO garantit à ses clients un accompagnement de premier ordre pour sublimer l’expérience utilisateur et aboutir à des conversions massives.

[Total : 1   Moyenne : 5/5]